banner daily fit blog technique levage homme

10 signes que votre Soulevé de terre est nul

Une technique de soulevé de terre et une mécanique corporelle correctes sont essentielles pour la santé des articulations, les performances et l’amélioration du physique à long terme.  Malheureusement, il n’est jamais facile de déterminer si votre technique de soulevé de terre est correcte ou non, car il faut souvent faire appel à un entraîneur compétent qui a l’œil pour repérer les déficiences techniques.  Ceci étant dit, voici 20 indications révélatrices que vous pouvez utiliser pour déterminer si votre forme doit être révisée.

banner daily fit blog technique levage homme

LES ARTICULATIONS, LES TENDONS ET LES LIGAMENTS SONT TOUJOURS DOULOUREUX

En plus de produire du mouvement et de propulser notre corps dans l’espace, l’un des rôles principaux de nos muscles squelettiques est d’absorber la force.  Si les muscles ne fonctionnent pas correctement et que la biomécanique est défaillante, ils ne pourront pas remplir leur rôle essentiel d’absorption des chocs. 

Malheureusement, quelque chose doit absorber ces forces entrantes et si les muscles ne sont pas en mesure de le faire pleinement, les articulations, les tendons, les ligaments et le tissu conjonctif devront les aider.  Il en résulte une inflammation et un traumatisme structurel pour les articulations et les tissus conjonctifs environnants.   Contrairement à ce que vous avez pu entendre, les poids lourds ne causent pas de douleurs articulaires, mais une mauvaise forme en est certainement la cause.  Apprenez à nettoyer votre forme et votre mécanique et vous verrez vos douleurs musculo-squelettiques disparaître.

VOUS VOUS SURENTRAÎNEZ FACILEMENT

Le surentraînement est souvent mal diagnostiqué et confondu avec un entraînement inapproprié, ce dernier étant beaucoup plus courant. En fait, la plupart des scénarios dont j’ai été témoin, dans lesquels un athlète présentait des « signes courants de surentraînement », étaient simplement des cas de mécanique du mouvement défectueuse et de dysfonctionnement musculaire.  Une mauvaise forme et une mauvaise technique font des ravages sur les articulations, les hormones et la physiologie en général, contribuant souvent de manière significative aux signes traditionnels de surentraînement et de dépassement de soi.  En revanche, une fonction musculaire correcte et une mécanique corporelle optimale permettent de réaliser des mouvements thérapeutiques pour le corps, ce qui rend le risque de surentraînement beaucoup plus improbable. En d’autres termes, les mouvements défectueux doivent être utilisés avec parcimonie et répartis de manière très stratégique au cours d’un cycle d’entraînement, alors que les mouvements corrects ne nécessitent pas de telles limitations, puisqu’il n’est pas nécessaire de rationner les mouvements thérapeutiques.

Article lié :   10 Exercices d'abdominaux en position debout

VOUS VOUS ENTRAÎNEZ FRÉQUEMMENT AVEC DES ACCESSOIRES DE LEVAGE.

banner daily fit blog technique levage homme dead lift

Si vous utilisez habituellement une ceinture de levage, des bandes de levage, des sangles, des chaussures d’haltérophilie ou tout autre accessoire d’entraînement autre que de la craie de levage, il y a de fortes chances que vous présentiez différents niveaux de dysfonctionnement dans tout votre corps.  Ces outils agissent comme une béquille offrant le soutien, la tension et l’assistance que vos muscles devraient fournir.  Lorsque les muscles renoncent à ces responsabilités, ne serait-ce que légèrement, les schémas de recrutement naturels sont altérés, ce qui entraîne inévitablement diverses formes de déficiences du mouvement.

VOUS RESSENTEZ LE BESOIN DE FAIRE DES ROULEAUX EN MOUSSE ET DES ÉTIREMENTS FRÉQUEMMENT

C’est un point que j’ai déjà abordé par le passé, mais qui mérite d’être répété.  Si vous devez régulièrement utiliser des rouleaux en mousse, des étirements, des massages et diverses formes de travail sur les tissus mous, cela indique clairement que vos schémas de mouvement produisent de l’inflammation, des tensions et de la spasticité musculaire. Contrairement à ce que l’industrie du fitness voudrait vous faire croire, ceci est tout sauf normal et ne devrait jamais être accepté comme une pratique courante.  L’application de ces diverses formes de modalités thérapeutiques « supposées » est un cas courant de traitement des symptômes plutôt que de la cause.  Corrigez vos schémas de mouvement et regardez les symptômes s’estomper.

VOUS CONTRACTEZ FRÉQUEMMENT DES INFECTIONS DES VOIES RESPIRATOIRES SUPÉRIEURES ET DES INFECTIONS BACTÉRIENNES

banner daily fit blog technique levage homme respiration

Si vous semblez contracter un rhume ou une infection bactérienne tous les quelques mois, il est plus que probable que votre fonction musculaire y contribue à des degrés divers.  Bien qu’il y ait peu de recherches pour étayer cette affirmation, après 15 ans d’expérience de formation pratique avec une variété de clients et d’athlètes, j’ai constaté une très forte corrélation entre les schémas de mouvement et la fonction immunitaire. Plus la mécanique, la posture et la fonction musculaire sont bonnes, plus le corps est efficace pour fournir un soutien immunitaire et repousser les bactéries, car le corps fonctionne comme un organisme sain à l’intérieur et à l’extérieur.

VOUS SOUFFREZ SOUVENT D’UNE INDIGESTION QUI SEMBLE S’AGGRAVER APRÈS L’ENTRAÎNEMENT.

Il n’est pas rare que les personnes qui s’entraînent régulièrement à la musculation souffrent d’indigestion.  Comme pour le surentraînement et les infections des voies respiratoires supérieures, cela ne devrait pas être considéré comme la norme.  En fait, les recherches montrent clairement que l’exercice physique doit entraîner une augmentation des enzymes digestives dans l’intestin.  Une fonction musculaire défectueuse perturbe non seulement la production d’enzymes et l’environnement chimique de votre corps, mais elle contribue également à un déséquilibre du système nerveux autonome entre les divisions parasympathique et sympathique.  Dans ce cas, le système nerveux sympathique fonctionne en permanence en surrégime, ce qui perturbe encore davantage la digestion, la respiration, la fonction immunitaire et la fonction physiologique globale.

Article lié :   L-Glutamine : Maximiser les Bienfaits

TU AS TOUJOURS MAL

banner daily fit blog technique levage homme back pain

Tous les entraîneurs s’habituent à ressentir périodiquement des douleurs musculaires de faible intensité, qui font partie du cours normal du jeu de fer.  Cependant, des douleurs musculaires extrêmes qui durent plusieurs jours ou plus indiquent souvent que la mécanique du corps est défectueuse à des degrés divers. Une bonne mécanique du mouvement implique des niveaux élevés de contrôle moteur et de retour proprioceptif.  Lorsque nous manquons de contrôle moteur et de retour proprioceptif, nous sommes plus susceptibles de nous effondrer pendant les phases excentriques des exercices, simplement parce que nous sommes incapables de maintenir la rigidité structurelle et l’étanchéité intramusculaire.   Il en résulte un étirement excessif de nos muscles et de nos unités musculo-tendineuses, ce qui crée des microtraumatismes excessifs et des lésions musculaires.  Et au cas où vous vous poseriez la question, non, cela ne conduit pas à une croissance musculaire supplémentaire. En fait, la recherche montre aujourd’hui que les courbatures extrêmes peuvent conduire à l’atrophie et non à l’hypertrophie en raison de notre incapacité à récupérer de ces niveaux excessifs de microtraumatismes.

VOUS NE POUVEZ SOULEVER DES CHARGES LOURDES QUE TRÈS OCCASIONNELLEMENT

Si l’entraînement lourd et/ou intense fait des ravages sur votre corps et vous oblige à ne vous entraîner que périodiquement à de telles intensités, il y a de fortes chances que ce soit votre forme qui soit à l’origine de ces effets négatifs, et non le poids lourd lui-même.  En fait, un poids léger combiné à une mécanique défectueuse peut causer des dommages au corps exponentiellement plus importants que des charges lourdes combinées à une forme classique. Plutôt que d’accuser le poids lourd d’être à l’origine de vos douleurs corporelles, examinez votre forme et votre mécanique corporelle.  Une fois que vous avez appris à régler votre technique, vos muscles peuvent être utilisés pour absorber les forces et prendre le plus gros de la charge.  Toutefois, si votre biomécanique est défectueuse, quel que soit le poids choisi, vos tendons, ligaments, articulations et tissus conjonctifs devront supporter une part importante des forces exercées, ce qui aura des conséquences physiologiques évidentes.

LES MOUVEMENTS DES YEUX FERMÉS SEMBLENT IMPOSSIBLES ET DANGEREUX

C’est un sujet que j’ai déjà abordé dans d’autres articles, mais qui mérite d’être répété.  Si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer des mouvements les yeux fermés avec des charges importantes sur des exercices traditionnels tels que les squats, les presses, les tractions et les deadlifts, il est fort probable que votre proprioception, votre retour somatosensoriel et votre conscience kinesthésique vous fassent grandement défaut.  Ces attributs physiologiques sont essentiels non seulement pour maximiser la force, la production de force et la performance, mais aussi pour optimiser la mécanique corporelle et minimiser les blessures.  Si vous avez l’impression que fermer les yeux est une tâche irréalisable lors de la majorité de vos exercices de musculation lourds et que vous vous sentez désorienté et décontenancé, il est temps de travailler votre mécanique et d’améliorer votre forme avant qu’une blessure sérieuse ne vous mette sur la touche.

Article lié :   Top 6 Exercices Dos à la Poulie 2024

VOUS PORTEZ TOUJOURS DES CHAUSSURES À SEMELLES ÉPAISSES LORS DE L’ENTRAÎNEMENT

L’activation du pied et de la cheville est un élément essentiel de l’efficacité neuromusculaire et du contrôle moteur.  En fait, sans une bonne mécanique du pied et de la cheville, il est littéralement impossible d’effectuer correctement les mouvements du bas du corps tels que les squats, les soulevés de terre et les fentes.  Malheureusement, la plupart des personnes tombent dans ce piège en portant des chaussures à semelles épaisses lors de l’entraînement (qui agissent comme une béquille d’entraînement) et/ou en faisant peu ou pas d’efforts pour renforcer leurs pieds et leurs chevilles. Si vous êtes dans cette situation, il est presque certain que ces facteurs contribuent à une variété de schémas de compensation et de dysfonctionnement du mouvement dans tout votre corps.  Travaillez à renforcer vos pieds et vos chevilles et vous verrez votre mécanique corporelle, en particulier les mouvements du bas du corps, s’améliorer presque immédiatement, ce qui se traduira par une réduction significative des douleurs articulaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut